En photographie culinaire, le goût s’exprime en couleur mais c’est, à l’image de ce qu’est la luminosité pour une photographie, surtout une affaire de subtilité.